«

»

Survivre à la canicule : oui c’est (im)possible !

Le prochain connard (oui je commence fort) qui me sort que dans le Nord, il pleut tout le temps et il fait froid, je vais lui faire ceci :

phoqueyou

LES PIEDS DANS LAGGLE !!!!!! Je remplacerais mes jolies petites baskets par les grosses Doc de mon Chéri qui fait du 45. Et là encore, je ferais preuve de magnanimité ! Avec du 40° à l’ombre et en plein vent, je me demande si on peut encore appeler ça le Nord. On pourrait rebaptiser le département par « ONVATOUSCREVER » qui aurait, avouons-le, un peu plus la classe. Si vous aussi êtes une victime du dérèglement climatique (je n’exagère pas, c’est une horreur), suivons ensemble les différentes méthodes pour subir ces jours maudits qui nous accablent.

Technique n°1 : les fringues, c’est très surfait.

Je vous écris depuis mon canapé, la tronche à 10 cm du ventilo et je n’ai pas honte d’assumer mon accoutrement. Un t-shirt. Une culotte. On pourrait en faire une série TV tellement ça sonne cool. En allant faire mes courses ce matin, j’ai OSÉ mettre une courte jupe. ERREUR. Elle doit avoir une superficie moindre que mon haut mais j’avais l’impression de me balader en burka (d’ailleurs, arriver à ne pas mourir dans les 30 secondes par suffocation relève du surnaturel quand on en porte véritablement une). La conclusion arrive aussi vite que la vision de moi à moitié à poil dans votre esprit : quand il fait une chaleur à cuire un œuf dans un congélo, les vêtements sont inutiles. On se lâche un peu, de toute manière, personne vous voit dans votre chambre/salon avec les volets fermés ! Quoi ??!! Ok, on passe à la technique suivante.

ventiloooo

Technique n°2 : les volets sont vos nouveaux meilleurs amis.

La première chose à faire quand les premières chaleurs arrivent, c’est de dire au revoir à toute source lumineuse naturelle. Votre facture EDF vous remerciera en fin d’année. Le soleil qui tape dans les vitres = chaleur level ∞ donc on évite au maximum. Pour se faire, on baisse les volets, on s’enferme un maximum, surtout si le soleil tape directement sur vos fenêtres. Si vous avez de la moule, vous avez le soleil seulement le matin, ce qui vous permet d’ouvrir les fenêtres l’après-midi pour profiter d’une très maigre brise qui pourrait se profiler… QUI POURRAIT… Après, si vous voulez vous balader à moitié à poil toute la journée comme moi, les volets se devront d’être baissés de façon continue. Surtout si la vue depuis votre appartement donne sur une rue fréquentée. Faire la cuisine peut s’apparenter à de l’exhibitionnisme et je ne voudrais pas vous envoyer en prison. J’aime pas avoir mauvaise conscience.

bakeit

Technique n°3 : la honte ne tue pas.

Certains se font des casques en alu pour éviter que les aliens ne lisent leurs pensées. Moi j’ai opté pour la serviette mouillée pour empêcher mon cerveau de partir en vacances par mes oreilles. J’ai l’air TRÈS CON. Mais à un niveau qui frise l’anévrisme. Mais au moins, j’ai le crane au frais. Dear Lord que c’est bon de ne plus avoir la gueule dans une sorte de coton brûlant (que j’ai présentement, puisque la serviette a fini par sécher, en même temps, il est déjà 9h du mat, il fait donc 31°). Je vous conseille aussi, si jamais vous ne tenez pas à ressembler à un fakir en mousse, de mettre la-dite serviette sur les épaules ou sur le ventre, si vous êtes sur le dos dans le canap’. Attention à ne pas faire comme moi dans le point suivant par contre.

goodman

Technique n°4 : ne pas rater les opportunités.

Vous attendez depuis des jours voire des semaines qu’un orage veuille bien faire chuter la température de plusieurs degrés et vous permette de danser à poil sous la pluie froide et salvatrice. Dans ce cas, veuillez ne pas vous endormir comme une merde avec une serviette humide sur votre bide en plein après-midi. Le réveil à 22h quand votre Chéri rentre de son boulot peut être difficile à justifier… Si vous survivez (oui survivre, la tête qui tourne très violemment et le trainage de corps dans la salle de bain pour prendre une douche peut être humiliant). La chaleur a ça de bon qu’elle vous démolit si vous passez trop de temps baigné dans une atmosphère étouffante… Ou alors c’est juste moi… Merci aux copines qui me préviennent avec amour que la pluie passe par chez nous sur Facebook et que je remarque 3h après du coup… J’vous aime les filles :3

expectations

Technique n°5 : sortir n’est pas une option raisonnable.

Si vous avez la chance d’avoir un jardin avec des arbres pour vous donner ombre et fraicheur, je vous emmerde. Les autres, suivez mon conseil : NE SORTEZ SOUS AUCUN PRÉTEXTE 8O Imaginez que vous allez enfin vivre comme les personnages que vous adulez : VAMPIRISME NOUS VOICI ! La nuit est le seul moment de votre vie où vous allez enfin retrouver des sensations naturelles comme bouger sans prendre une auto-douche ; éviter les poncifs du genre ne pas cligner des yeux au moindre passage piéton (toi même tu l’as vécu ouais ouaiiiis) ou ne pas courir d’un trottoir à l’autre pour profiter de l’ombre des immeubles ; bref vous allez pouvoir agir comme si la vie était redevenue comme avant. Oui ok, la nuit, y a pas grand chose à foutre. Mais c’est pas ma faute quand même si on autorise pas les commerçant à ouvrir tard ! On devrait pouvoir les laisser faire en période estivale ! Si jamais vous avez l’audace d’avoir une vie ou un boulot, je ne peux que préconiser les sorties très tôt. A partir de 9h, c’est foutu et vous devrez attendre 22h avant de pouvoir respirer sans avoir l’air d’un Magicarpe hors de l’eau. Le fait que vous commenciez plus tard ou finissiez plus tôt que ces heures précises ne m’intéresse pas. Démerdez-vous.

warm

Technique n°6 : le malheur des uns fait bien rire les autres.

Il est midi. Vous avez faim. Grosse flemasse en quête du soulagement des activités physiques transpirantes, vous faire des pâtes est un risque que vous ne voulez pas prendre (rajouter la chaleur de la gazinière au four dans lequel vous vivez n’est pas envisageable). Comment faire ? Comme moi ! Profitant des économies faites sur les clopes, faites-vous livrer :D Quel plaisir de voir arriver ce pauvre type en scooter qui est obligé de porter un casque, avec son énorme veste en tissu synthétique aux couleurs de sa pizzeria… Égrainez aussi vos réseaux sociaux à la recherche du pote qui en chie au taf sans clim et postez-lui une photo de votre Coca et de la montagne de glaçons qui l’accompagne, avec en fond, votre ventilo en vitesse max. Délice sublime de la goutte de sueur qui perlera sur son front au moment où il découvrira le cliché et que l’envie de démissionner viendra lui titiller les liaisons nerveuses <3
LE TOUT sans bouger votre cul du canapé ! Je suis un génie du Maaaaaaal :evil:

joke

Technique n°7 : la plage c’est très surfait, le cercle arctique c’est tellement plus hype !

Déjà je vous re-emmerde si vous comptez sortir de votre région/département/ville/appartement. Ceci étant dit, votre destination estivale est très importante. Personnellement, je ne vois pas l’intérêt de m’agglutiner sur une plage parmi des touristes allemands portant des tongs en bois et des néerlandais nudistes. D’autant plus que la couleur de ma peau (dans les teintes blanches à translucides) me donnerait droit à un ticket pour l’hosto si j’ose me foutre au soleil plus de 10 min. Où est le plaisir à se faire cramer la plante des pieds sur un sable à 3000 degrés pour plonger ensuite dans une eau glaciale où les enfants viennent d’aller pisser ? (Lyrya, vendeuse de rêve depuis 1986 !) Non réellement, à part faire des châteaux avec le sable humide (paradis des pieds, enfer de la serviette humidifiée) ou se faire noyer par une trololo vague (si c’est fun, surtout quand c’est les autres), je ne vois comment on peut prendre plaisir à passer sa journée à la plage. Oui je te parle à toi connasse. Oui toi, la pouffe déjà bronzée par les UV-cabines pour faire genre au boulot et qui continue de nourrir ses mélanomes avec de la graisse à frites… WHAT THE POINT GIRL ? Tu passes ta JOURNÉE allongée sur une serviette, en te retournant comme un steak-haché toutes les demi-heures, oubliant au passage qu’on s’en tape totalement de ta vie donc si tu pouvais la fermer ou te mettre ton iPhone dans l’espace vide qui est entre tes deux oreilles, ça nous arrangerait… Je m’emporte, je recommence mes phrases de 4km. Pardon. MAIS QUAND MÊME !! Mis à part pour emmener ses enfants s’éclater à faire agoniser des méduses, l’intérêt de la plage ne me vient pas. Par contre un camping sauvage sur la banquise entre potes, ça, c’est quelque chose ! Faire de la pêche sur glace en tentant d’éviter un ours polaire qui vient te bouffer les rognons, ça, c’est des vacances ! Se taper 10h de route dans une bagnole dont la clim te fout une migraine pas possible en mangeant des oeufs durs à midi sur une aire d’autoroute bondée… J’appelle ça… une phrase sans virgule, je l’admets…

yippie

Technique n°8 : profitez du système.

Je ne dis pas qu’il faut arrêter de payer ses impôts pour s’acheter 3m³ de glace, c’est juste que; si certains se la coulent douce, autant faire pareil. Oui je parle des vendeurs en magasins climatisés. JE NE VOIS PAS POURQUOI ON SUERAIT COMME DES PORCS POUR ACHETER VOS MERDES ! C’est ainsi que j’ai pu profiter de la clim type canon-à-neige-portative de ma pharmacie en allant chercher mes dolipranes. Les arcanes de la flânerie dans les rayons surgelés de Auchan sont aussi limpides pour moi que la notion de gravitation terrestre l’est pour Neil DeGrasse Tyson ; 3h pour choisir un parfum de glace est un minimum. Je ne pourrais jamais enfiler ta robe à fleurs type 70’s taille 8 mais je veux bien te regarder me donner des conseils vestimentaires douteux pendant que je profite du ventilo industriel et me délecte de ta vision boudinée dans un haut manifestement 5 tailles en-dessous. Je vais aussi mettre des virgules dans mes paragraphes. Puis j’irais tailler le bout de gras avec le vendeur de Micromania qui ne comprend pas l’intérêt du jeu PC (lui mettre une mandale dans laggle est implicite, vous l’aurez compris).

iceicebabvy

Voilà, c’est avec tous ces bons conseils que je vais vous laisser, j’ai ma 19ème douche de la journée à prendre (oui il n’est pas encore midi, c’est un exploit :p ) Keep cool dudes o/

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mopral

    Je dois avouer que habitant proche de la bretagne et de la mer, le temps reste relativement bon par ici !

    Bon, c’est sûr que en plein soleil, même avec une chemise blanche, ça tape dur (oui, moi aussi je connais le drame de la peau blanche T_T), m’enfin ça reste supportable.

    Faut dire que ça aide, travailler au 28eme étage, les fenêtres grandes ouvertes, pour avoir un peu d’air frais :3

    En revanche, le soir, je dois avouer que c’est open bar pour les voyeurs, c’est en caleçon (voir parfois rien zOMG !), le ventilo a fond sur les miches, histoire de pas finir comme une glace au chocolat qui fut négligemment abandonné sur la chaussé par un gamin peu scrupuleux lors qu’il se rendit compte que le monsieur n’allait finalement peut-être pas lui donner ces bonbons caché dans son van (une virgule ? Connais pas non plus <_<).

    Bon, j'avoue que la demi-journée d'orage d'hier à fait du bien, mais je crois que le thermostat remonte doucement pour nous faire cuire au bain-marie <_<

    1. Lyrya

      Bain-marie ? Ça sous-entendrait un peu d’eau quelque part… Cuisson à l’étouffée serait plus plausible @_@
      Pis bon, la Bretagne, on sait tous que la météo est dégueulasse là-bas, du coup c’est normal qu’il fasse à peu près bon :sarcastic:

  2. Jackmosby

    Merci pour le point 6, je le vis tous les jours à mon travail à Disneyland: « Môôôôôôôsieur pourquoi tu es tout mouillé ? » « Mais parce que TA GUEULE SALE MIOCHE » T_T

    1. Lyrya

      J’avoue, c’est sadique x)

  3. Cthulhu

    Moi je crois que t’as oublié un point MEGA IMPORTANT!!!!!
    Honnetement, même si je cuis aussi, je kiff pas mal mon été sauna car pr la première fois depuis que j’ai passé l’âge de courir nue sur la plage je suis bronzée alors que je ne partirai pas en vacances cette année!
    Mais il y a quelque chose qui me gêne dans cette chaleur torride: le manque de contact physique 8O
    Je ne peux pas plotter ma marmotte d’amour sans qu’il se transforme en une masse humide et collante! Et je ne parle même pas d’entamer des rapports impliquant efforts physiques et contacts charnels!! Alors oui il faut attendre la nuit pour avoir des rapports sexuels, encore plus si votre chéri est atteint d’un léger embonpoint (très sexy cela dit ^^). Adieu le sexe débridé all day long, à poil devant la téloche à se tripoter mutuellement, il faut attendre la nuit pour espérer prendre son pied et ça c’est carrément frustrant quand on est ensemble 24h/24 et que la situation climatique vous oblige à ne porter que très peu de vêtements sur vous (et je n’ajoute même pas le fait d’avoir une insatiable libido! :crazy: ). Et oubliez vos rêves de sexe sous la douche ça ne marche que dans les films T_T

    1. Lyrya

      Sous la douche c’est possible. Mais faut en avoir une très grande… Je ne me plains pas de la mienne qui fait la taille d’une mini salle de bain, on pourrait rentrer à 5 dedans… :3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <span style="">

74 ÷ seventy four =

o_O ^^ T_T B) @_@ >_< ;) :x :sarcastic: :sad: :pirate: :p :ouf: :nomnom: :nerdy: :money: :malade: :mad: :grr: :evil: :cube: :crazy: :chut: :angel: :O :D :? :3 8O -_- +1 *_* *^^* (L) (K) -1

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.