«

»

Google+ : ah non, encore un article là-dessus !

Stop chouiner, je sais que vous adorez me lire, faites pas les innocents. Même s’il y a quelques heures, je vous donnais la possibilité d’avoir une invitation pour G+, il va falloir vous grouiller sévère car le temps est venu pour moi de remettre en place quelques trucs et mon départ du réseau social sera certainement proche.

Je vais d’abord vous laisser lire deux articles : à propos des profils publics/privés et à propos des pseudonymes. Mon cher Altay avait déjà fait la remarque en commentaire mais comme je sais que vous êtes des feignasses, je vous relinke et je vous en fais carrément le résumé.

Vous le savez déjà certainement, lorsque vous faites une recherche sur Google et que vous êtes connectés via iGoogle ou Gmail, il y a des chances de l’ordre de « probabilité qu’un éléphant casse une assiette dans un magasin de porcelaine » pour que la firme fiche toutes les recherches que vous faites. Déjà par IP alors si en plus vous leur faites l’honneur d’avoir un compte :’) Bon on va accepter ça, limite parce que Google est devenu un réflexe quand on chercher quelque chose, même si ça leur permet de nous passer des pubs en fonction de tout ce qu’on a déjà fait auparavant. De toute manière, ils peuvent bien me ficher, ma réelle identité n’existe pas sur le net. Mais « pourquoi d’ailleurs ? » allez-vous me demander ? Déjà parce qu’à mes débuts sur le net, bien avant que les réseaux sociaux n’existent ou même ce joli blog que vous voyez (si, il est joli !), je n’avais aucune raison de donner mon vrai nom. Mes amis connaissaient déjà Lyrya et n’ayant jamais été relativement sociale, j’avais peu d’amis (mode ouinouin activé). De toute, je n’avais pas l’occasion de le donner, je n’achetais rien, je n’allais quasiment sur aucun site, mon utilisation du net était restreinte à mes recherches pour mes études. Lyrya Anarion est devenu mon nom de substitution. A tel point que si l’envie me prenait de créer un compte FB ou G+ avec mon vrai nom et que j’ajoutais mes amis (les rares :’)), je ne suis même pas sûre qu’ils sauraient que c’est moi (oui j’ai une vie sociale juste sur le net x)). Pourquoi me faire chier à utiliser mon vrai nom, je vous le demande… Et puis ça évite à des relous, qui pourraient entendre mon nom quelque part dans la rue ou que j’aurais connu IRL à qui, malheureusement, j’aurais dévoilé mon identité secrète et dont je ne veux plus JAMAIS entendre parler, de m’ajouter ou de me retrouver.

Et voilà où j’veux en venir. Google a décidé que désormais, l’utilisation de pseudos serait proscrite. Si jamais vous ne mettez pas votre vrai nom/prénom sur votre profil, à compter du 31 juillet le-dit profil sera supprimé. Ok. Second point : si vous avez choisi dans vos options de profil « ne pas être indexé par les moteurs de recherche » aka « laissez-moi tranquille, j’ai pas envie qu’on me retrouve » , votre profil sera également supprimé.

Maintenant qu’on sait ça, on va pouvoir râler. Et franchement c’est une grosse déception. J’étais vraiment contente que Facebook ait un concurrent de taille, pour pouvoir si l’herbe est plus verte ailleurs, même si mon compte est paramétré dans tous les coins (impossible de me retrouver en faisant une recherche et même si on atterrit sur mon profil via un ami, il faudra encore se farcir un mail pour voir si je suis d’accord, puisque j’ai désactivé le bouton « JEVEUXÊTRETONAMI » bref j’ai réussi à gérer mon compte). J’ai adoré l’option de cercles chez G+, c’était le gros plus qui me mettait sur le fil et qui allait me faire quitter FB. Bah c’est con mais même si c’est génial, j’vais pas en profiter longtemps. Va falloir profiter vite fait de mon offre d’avoir une invit parce qu’il va arriver un moment où je n’aurais plus de compte.

Je savais pertinemment qu’en ayant un profil G+, j’allais être soumise à un très gros flicage, peut-être même plus intense que chez FB (je rappelle que, n’ayant pas mis mon vrai nom, je suis à peu près anonyme, enfin pour l’instant). Ce que je savais moins, c’est que finalement la firme de Mark s’avère bien plus aux normes niveau confidentialité que Google oO Et là, on a de quoi prendre peur vu que c’est pas un modèle pour la vie privée (enfin les deux aussi mais bon, vous voyez ce que je veux dire). En fait je me rends compte que je tourne autour du pot et que j’arrive pas aux points essentiels que je veux aborder… Abordons donc.

Déjà parlons du pseudo et de sa « non-conformité » si je puis dire. Qu’est-ce que t’en as à foutre, Google, si j’utilise un pseudo ? L’excuse invoquée est qu’il est plus facile, si l’on prend son vrai nom, de se faire retrouver par ses proches et que le but de Google+ est que les gens puissent vous retrouver, un peu comme les pages blanches. Bon ok la comparaison va s’arrêter net puisque les pages blanches tu peux t’en faire sortir sur demande et G+ t’es pas obligé de t’inscrire non plus ! Toujours est-il. Quid des gens, comme moi, qui ne sont connus que par leurs pseudos ? Quid des vedettes, allons jusque là ? Lady Gaga aura droit à un traitement de faveur je suppose ? Ah, à moins que G+ ne crée les pages « fan » et dans ce cas-là on résout le problème. Mais même là, si je fous mon vrai nom, comment les gens peuvent savoir que c’est moi, Lyrya ? Bien sur, réponse immédiate : « mais vous pouvez utiliser un alias ! » … Certes. Mais je trouve que ça fait con (pardon pour ceux qui mettent leur pseudo entre leur nom et prénom, c’est un avis personnel, no offense). De toute manière, le problème n’est même pas là : on ne nous laisse pas le choix, si tu veux pouvoir utiliser G+, va falloir nous dire ton nom. Bah ok, fuck off, je me désinscris. Qu’en est-il du respect de la vie privée en fait ? Si je ne veux pas afficher mon nom parce que je m’appelle Jean Qulle et que j’ai déjà à le porter dans la vie et que ça me pèse, si en plus, sur Internet, on m’oblige à le porter aussi alors que c’est censé être une sphère anonyme, où va le monde ? Chez Monsieur Qulle (oui elle était facile celle-là, pardon :x) Autre question qui me brûle les lèvres : comment tu sais d’abord que Lyrya Anarion c’est pas mon vrai nom ? Ça se trouve mes parents avaient bon goût et m’ont donné un prénom charmant. Comment tu vas faire Google ? Tu vas te farcir les 10 millions de comptes (oui à l’heure actuelle, il y a 10 millions… pour une bêta fermée, ça fait beaucoup…) à la main, tu vas faire une recherche via Interpol pour savoir si Lyrya Anarion est un vrai nom ou pas ? Ok certes mon pseudo se voit à dix kilomètres, personne ne peut s’appeler comme ça. Mais si je prends Marcelle Dufranchoir comme nom, juste pour te faire chier ? Comment tu vas faire ? J’vais devoir te scanner ma carte d’identité ? Où va-t-on, je vous le demande, chez Monsieur Qulle, bien entendu. Sérieusement : Facebook autorise les pseudos. Et là, se dire que FB marque un point dans le camp de l’anonymat… Le fait de dire cette simple phrase pourrait faire littéralement mourir de rire un geek militant anti-réseaux.

Et puis tiens, tant qu’on y est à vous sucrer votre pseudo, on va aussi vous sucrer le droit d’être masqué dans les recherches ! Second point et dernier point (mais j’ai un bonus à la fin, vous en faites pas) : comment Google va tuer Superman. Déjà le pauvre Superman, son identité secrète il l’a dans les fesses. Il pourra ne s’appeler que Clark Kent et basta. Il va en chier avec ses différents cercles oO Mais s’il avait eu le coup de bol de pouvoir s’appeler Superman quand même, il l’aurait eu mauvaise de se rendre compte qu’il ne peut pas rester un peu dans l’ombre, à jouer à FarmVille tranquille. Parce que G+ a décidé que dorénavant (enfin à partir du 31 juillet toujours, date d’ouverture officiel du réseau) tous les profils seraient publics. Bon, vous pouvez modifier ça à loisir, faire en sorte que seuls vos noms/prénoms apparaissent en cas de recherche sur le net, le reste pouvant rester au chaud à l’abri, visible uniquement par vos cercles. Mais quand même. Pour le principe, non. Là aussi Facebook marque un point puisqu’on peut décréter : cassez-vous, vous pouvez me chercher sur Google/Bing/Yahoo, vous ne m’aurez jamais mouahahahah. Attention, notre geek anti-réseau va vraiment nous faire un AVC les mecs, faudrait penser à laisser FB comme unique site de Satan ! Vous êtes en train de les faire passer pour les gentils là ! C’est un point de détail, effectivement, puisque rien ne peut filtrer si ce n’est vos noms/prénoms. Je vais tout de même pas être obligée de ressortir mon argument en mousse et faire une comparaison avec les pages blanches ? Putain, si je choisis d’être sur G+, j’estime avoir le droit de ne pas être visible par tous les pécores du monde, qui plus est sous ma véritable identité. Si j’ai pas le choix de pouvoir contrôler mon anonymat, la solution va être simple : je reste sur FB même si j’y branle rien du tout et casse-toi pauvre con de G+.

Je me désole réellement d’avoir fait un article pour encenser G+, même si j’avais assez de recul pour pouvoir critiquer les différents points de ce réseau, finalement ils auront bien joué la partie en ne distillant ces informations assez cruciales pour un geek (et putain faut pas se leurrer la cible de G+ c’est les geeks) que maintenant. Ça pourrait devenir ou ça deviendra peut-être carrément le réseau social qui fera s’effondrer Facebook mais ça se fera sans moi, même si ça me tue de dire que FB fait beaucoup mieux x)

Oh pour finir sur une note « olol je t’entube avec des petits caractères que jamais tu liras » : nombreux sont ceux qui, ayant un compte G+, vont s’empresser de prendre l’application pour mobile. C’est vrai, quand on est des gros riches avec un smartphone, on est en droit d’avoir une app pour ça (non je suis pas jalouse, c’est faux). Bon ok, c’est plaisant, c’est utile (oui bon vous m’avez compris) mais qu’est-ce qu’elle est vicieuse cette appli ! Mon poto L’architecte, avec qui on vient de tomber des nues en apprenant tout ça, a poussé le vice en regardant les conditions et blabla pour installer G+ pour mobile. Déjà quand vous voulez l’installer, on vous demande généreusement : « voulez-vous être géolocalisé ? » et là on se dit « bah non » et on cherche le bouton « non » qui devrait se trouver normalement à coté de « oui » . Bah y en a pas ! Enfin si, mais si vous refusez, bah vous n’avez pas l’appli, c’est tout. Bon allez, on va leur offrir un petit truc sympa à dire : même si vous acceptez et téléchargez l’application, vous pourrez poster sans être géolocalisé en décochant une case avant de poster. Vous le ferez 10 fois et vous finirez par en avoir marre, ne niez pas vous êtes des flemasses, bienvenue donc à FourSquare version Google o/ (fait rigolo : on vous demande si vous êtes « happy » d’être géolocalisé… ahah)

Bon finalement j’aurais bien écrit cette semaine, mais alors qu’est-ce que j’aurais raconté comme merde moi o_o Je me déçoiiiiiiiiiiiiiiiiis d’avoir encensé G+, j’ai l’air con en fait. M’enfin, au moins je pourrais dire que j’ai testé avant de cracher dessus, comme pour les épinards, faut en avoir goûté pour dire que c’est dégueulasse.

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. skai

    Plus qu’à tester comment ça va se passer,
    je suis un éternel optimiste qui crois encore pour le moment que google a besoin d’audience, et donc pourrait un peu faire de démagogie en écoutant les plaintes des gens.
    … juste le temps de les ferrer, et après, couic ?

    bref, merci pour toooooutes ces infos bien flippantes.

  2. n1ckn4me

    A noter qu’il y a deux choix proposés lors de la procédure de suppression du compte (dans le cas où certain(e)s voudraient prendre les devants et ne pas attendre la fin de l’échéance). « Supprimer mon profil et les fonctionnalités de réseau social » et « Fermer le compte et supprimer l’ensemble des services et des informations associés »… Méfiance donc. Je sens bien le second choix susceptible de faire sauter le compte Gmail dans la foulée… >_>

  3. Tutur

    Moi j’attends de voir si ils vont vraiment supprimer tous les comptes… Déjà parce que ça veut dire qu’ils connaissent nos noms et se font chier à comparer les adresses IP, les renseignements MSN, Carte Bleue et toussa (ok, c’est pas nouveau qu’ils savent tout ça, mais si ils se mettent à s’en servir, LA ça devient flippant)
    Ensuite parce que je préfère que G+ soit cantonné à une plus faible proportion de kevins, noobs et autres « ololilol ta vu g un conte G+ lol! » et que si on ne peut que mettre son vrai nom, aucun geek sain d’esprit ne voudra y rester…

    Mais si tu t’en vas je serai kro triste, snif! (ouais, si, on s’attache vachement vite à ces p’tits trucs -contacts- et toussa…)

    1. Lyrya

      J’étais fana de G+ pour cette idée que les kikoos ne vont pas se ruer dessus puisqu’ils ont déjà un FB et que ça leur serait trop fatiguant de déplacer leurs contacts x)
      Mais voilà, j’suis désolée de devoir te rendre triste (ahah tu seras débarrassé, réjouis-toi XD), mais noway je mets mon vrai nom. Déjà que l’entité Lyrya Anarion ils peuvent la fliquer, j’ai pas envie qu’ils sachent tout de mon vrai moi oO

  4. Mehben

    Ah oui quand même, je sais pas si du coup je vais y rester bien longtemps s’ils annoncent la couleur de cette façon, même si ce serait dommage de gâcher cette belle invitation, l’avenir a pas forcément l’air très tout beau tout arc en ciel chez Google niveau règle de confidentialité.

    Mais ils le prônaient pas ça justement chez G+ que les règles de confidentialité devait être plus stricte? Il m’avait semblait lire ça quelque part.

    Mais je comprends tout à fait la décision, mais comme toi, dès les premiers paragraphe de ton texte jme suis dis, mais WTF, comment ils vont vérifier si tu t’appelle pas vraiment Jean Qulle ou Jerry Golay.

    1. Lyrya

      Ah mais dans un sens les règles de confidentialité sont vachement plus strictes ! Vu que tu peux poster seulement via tes cercles, que tu n’es pas obligé de rendre publique ta trogne, et blablabla, oui effectivement, si tu prends le pas de mettre ton vrai nom parce que bon c’est pas gênant pour toi, mais que tu vex rester confidentiel, tu ne fais apparaître que ton nom et basta, le reste peut rester bien à l’abri. Mais voilà, est-ce qu’on laisse passer ça juste parce que la majorité des gens va utiliser son vrai nom et qu’ils en auront pas de conséquences directes ? Perso ça me gène énormément :/

  5. PsyX

    Il me semblait avoir vu sur FB aussi que l’utilisation de Pseudo était pas vraiment autorisé… et il me semble que les profiles ont la possibilité d’être vue de tous de base, non ?

    Ou alors je suis mal renseigner. De toute façon FB me sert juste de messagerie instantané, que ce soit ou msn le résultat est le même : on fiche mes conversations inintéressante. Tout sa parce que j’ai envi de garder 5 personnes de vues. Mais je reste mauvais facebookien, je partage rien donc je leur rapporte peu d’argent x)

    Quand a Google c’est pas un saint, et il serai temps que les gens arrête de le croire. Je ne suis absolument pas surpris qu’ils copient FB au détriment de la vie privée, l’inverse aurait été surprenant par contre.

    1. Lyrya

      Bah oui, il est là le truc con sur FB x) L’utilisation de pseudo n’était pas autorisée du tout, mais je pense qu’ils ont du vite se rendre compte qu’il était impossible de vérifier tous les comptes pour voir qui a mis un pseudo ou non. Du coup ils ont laissé tomber ce point précis et ce sont dit qu’au pire, ça ferait plus d’inscrits (oui je compte pas le nombre de comptes FB faits par des gens mais qui concernent leurs chats ou leurs poules oO). Et les profils peuvent être consultables par tous effectivement, mais si je reprends l’exemple de mon compte : tu ne pourras pas me retrouver en faisant une recherche Google ou autre, tu trouveras peut-être la page fan pour le site mais c’est tout. Si dans le cas où l’on avait un ami en commun, tu pourrais là par contre avoir la possibilité de voir mon profil, et encore tu n’y verras pas grand chose mis à part mon pseudo ^^ Et je trouve ça plus sain personnellement que de voir mon profil, même s’il ne comporte que mon nom, affiché partout et les poils dans le vent sur les moteurs de recherche. Merde et si je veux pas qu’un de mes futurs employeurs me retrouvent pour me fliquer avant de m’embaucher ? Non parce que ça… C’est la pire chose qui soit arrivée avec l’entrée des réseaux sociaux dans la vie de tous les jours :o

  6. Gnaprout

    Bon, je passe sur ton blog une fois tous les six mois et donc j’ai lu les trois articles sur G+ d’un coup, mais du coup je sais que j’avais raison dès le début: c’est une arnaque.

    Faut quand même signaler que la patron de google a déclaré que la vie privée n’avait rien à faire sur le net. Sur le net, tout le monde devrait avoir le droit de savoir ce que tu manges à midi, où tu te trouves, ta situation amoureuse, le deuxième prénom de ton amant/ta maitresse, …

    A un moment, y avait même des rumeurs comme quoi ils stockaient les historiques de google chrome en vue de les rendre publiques le jour où ça sera légal.

    Par contre, quand on lui demande d’exposer sa vie privée il refuse étrangement…

  7. Frank

    le pseudo est à la base du net. Mais quand on veut, on peut. Si ils persévèrent, ils y arriveront bien un jour (à l’enlever)
    Je me demande dans combien de temps ils appliqueront les mêmes règles pour les comptes googles (AdSense, GMail, toussa).
    Pour ceux qui sont chez gmail depuis quelques années déjà, faudrait songer à changer d’adresse mail si la vie privée vous est précieuse.
    Rien que depuis y a pas si longtemps, ils demandent un numéro de mobile pour créer un compte gmail. Ça avec une appli google, genre google earth ou maintenant google+, ça donne un truc du genre : coucou, on connais ton numéro de téléphone, ton modèle de portable, ton imei, où tu es, quand, et par quel chemin t’es passé pour y arriver. Si on réfléchit un peu (y a des algo de calcul pour ça, ça s’appelle des gps), on sait par quel chemin tu peux rentrer même. (et te dire si t’as fait des infractions de vitesse, cpas magique ?)
    http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2011/04/26/liphone-un-telephone-a-votre-ecoute-quelle-surprise/
    Si on est un tantinet parano, on peut rajouter le fait que google à enregistré les réseaux wifi avec ses googles Car (vous vous rappelez ?)
    http://eco.rue89.com/2010/04/27/la-google-car-enregistre-aussi-votre-reseau-wifi-149258
    Et si en plus le mobile en question tourne sous android…. (me fait pas croire que google peut pas faire ce qu’il veut avec son propre OS)
    Mélangez tout. Ça donne un système de surveillance au top du top, mieux que les flics hahahahaha

    C’est quoi déjà le slogan de google ? Don’t be evil. http://fr.wikipedia.org/wiki/Google#.C2.AB_Don.27t_be_evil_.C2.BB
    Larry Page a écrit que « Par cette phrase qui est notre devise, nous avons tenté de définir précisément ce qu’être une force bénéfique signifie – toujours faire la chose correcte, éthique ». Cette devise résume assez bien la volonté supposée de Larry Page et Sergey Brin qui tend à faire de Google une société qui œuvre pour un monde meilleur.

    ps : vive le courrier. C’est toujours plus anonyme que les mails T_T

  8. Rosie

    « Et là, se dire que FB marque un point dans le camp de l’anonymat… Le fait de dire cette simple phrase pourrait faire littéralement mourir de rire un geek militant anti-réseaux. »

    Effectivement, Jerry très fort :/

  9. Pyopillot

    Quoi?
    Tu n’as pas envie d’utiliser ta « vraie » identité nominale ?
    De pouvoir crier à ton tour :

    JE SUIS TONY STARK & JE SUIS IRON MAN.

    :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <span style="">

9 × one =

o_O ^^ T_T B) @_@ >_< ;) :x :sarcastic: :sad: :pirate: :p :ouf: :nomnom: :nerdy: :money: :malade: :mad: :grr: :evil: :cube: :crazy: :chut: :angel: :O :D :? :3 8O -_- +1 *_* *^^* (L) (K) -1

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.